Pour avoir accès aux live et a l'entièreté du site vous devez vous inscrire c'est gratuit !



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Turquie sous pression

Aller en bas 
AuteurMessage
la buse des ardennes

avatar

Messages : 308
Réputation : -2
Date d'inscription : 02/06/2011

MessageSujet: La Turquie sous pression   11.10.11 19:20

Critiqué, Guus Hiddink en est convaincu, ses hommes vont battre l’Azerbaïdjan

ISTANBUL La presse et l’opinion publique turques ne l’ont pas ménagé, allant jusqu’à réclamer sa tête après la défaite face à l’Allemagne, la plus lourde sur ces sept dernières années. Mais Guus Hiddink reste bien droit dans ses bottes, les yeux tournés vers un seul et même objectif, la qualification pour les barrages avec une petite oreille qui va traîner du côté de Düsseldorf.

“Bien sûr, nous allons aussi penser à Allemagne - Belgique”, reconnaît le Batave. “Nous avions prédit que la lutte allait être acharnée jusqu’au bout dans ce groupe et les faits nous donnent raison. Si l’on regarde les statistiques entre l’Allemagne et la Belgique, on arrive à la conclusion que l’Allemagne va gagner.”

Qu’importent les critiques sur son schéma de jeu ou le mini psychodrame ayant entouré le remplacement d’Arda Turan, son meilleur joueur, qui l’a royalement snobé au moment de son remplacement. “Les joueurs ne sont jamais contents de sortir, l’ambiance régnant dans l’équipe est bonne”, élude le sélectionneur, pour lui, le résultat de ce soir ne fait pas de doute.

“Si nous ne battons pas l’Azerbaïdjan, nous ne méritons pas de nous qualifier. Mais, aucun doute, nous allons gagner”, explique Hiddink qui a visiblement la mémoire sélective, oubliant volontairement de se remémorer le résultat du match aller conclu sur couac monumental à Bakou (défaite 0-1).

“Ne pas gagner, c’est possible dans la théorie, mais je ne m’en préoccupe pas”, clame le technicien qui devrait offrir à Sinan Bolat sa première titularisation en match officiel.

Dans ce contexte explosif où toute la Turquie attend deux revanches pour le prix d’une, histoire d’effacer la défaite à l’aller et celle de vendredi, le portier du Standard abat une carte importante.

Mais, à en croire son agent, il semble hermétique à la pression entourant la rencontre.

“J’ai parlé avec lui dimanche pendant deux heures à l’hôtel”, explique Kismet Eris. “Il est détendu, il se réjouit d’y être. Ce n’est sans doute pas le match où il aura le plus de travail, mais, vu le contexte, la Turquie est très concentrée par rapport à l’aller. Il est très cool, il ne stresse pas. Qu’il puisse contribuer à l’élimination des Diables ? On y a pensé.” (rires)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Turquie sous pression
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous pression
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Litterature guerre sous-marine
» MUSIK...... les airs à la mode sous l'occupation
» [consommable] Sous-marin nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Foot belge :: Diables Rouges-
Sauter vers: